Je peux pas, j’ai foie gras !

Pour préparer les fêtes, la maison Montfort a demandé aux 3 épicuriennes du blog Pas de Salade entre nous de  partager leurs bons plans, conseils et autres recettes originales au foie gras  !

Avec simplicité et convivialité, toujours dans un esprit chic, nous vous proposerons plusieurs articles et vidéos en collaboration avec La PauletteCarolananas et Denisesaycheese !


Aujourd’hui :
"Je peux pas j'ai foie gras"
, par Denisesaycheese

Qui n’a jamais eu envie de tout quitter juste le temps d’un instant pour se faire une parenthèse foie gras/champagne dans la journée ?!

J’en ai déjà rêvé lors de moments plus difficiles que d’autres. Pourquoi ? Parce que c’est doux et réconfortant. Cela nous rappelle les festivités, Noël, la nouvelle année, les grandes occasions… Ces moments partagés autour d’un bon repas lors duquel le foie gras ramène toujours sa fraise, ou plutôt son gras…! Du coup, on se demande comment on ferait sans. Mais est-ce seulement mes papilles Françaises qui parlent ? C’est la question que je me suis posée, et j’ai eu envie de partager avec vous mes interrogations autour de Monsieur le foie gras.

Revenons à l’essentiel :

Le foie gras daterait de plus de 4 500 ans ! A l’époque des Égyptiens, les oies et les canards migraient en passant par les bords du Nil. C’est comme ça qu’ils découvrirent que les oies se gavaient de nourriture pour se préparer à leur long trajet. La technique fut ensuite perpétuée par les Grecs , les Romains et les Gaulois et introduite en Europe par les communautés juives hongroises. C’est précisément au XIX ème siècle que le français Nicolas Appert mis au point un procédé de conservation par la stérilisation. Et c’est ainsi que le foie gras devint un des fleurons de la gastronomie Française avec une production notamment dans le Sud-Ouest. Cette production bénéficie de l'IGP : Indication Géographique Protégée. C'est un label européen qui garantit l’Origine d’un produit et sa Qualité. Acheter un produit IGP Canard à foie gras du Sud-Ouest (Chalosse, Gascogne, Gers, Landes, Périgord, Quercy), c’est donc avoir l’assurance que le canard a été élevé, préparé et conditionné dans le Sud-Ouest. C’est aussi avoir la garantie d’une qualité de gavage et de fabrication irréprochable. C’est enfin bénéficier du savoir-faire d’éleveurs des producteurs qui ont fait le choix de la tradition.

 

Quelle place dans le monde ?

Selon la loi française “le foie gras fait partie du patrimoine culturel et gastronomique protégé en France.” Aujourd’hui, la France est considérée comme le plus grand producteur et consommateur de foie gras, bien qu’elle soit suivie de près par le reste de l’Europe, la Chine et les Etats-Unis. En France, nous en consommons environ 280g par personne par an. Notamment lors des festivités telles que Noël ou le jour de l’an (pour notre plus grand plaisir !).

 

Et côté gastronomie ?

Le foie gras est l’un des produits phares qui rendent célèbres l’art du bien manger. Il fait donc partie intégrante de notre gastronomie française. Celle ci s'inscrivant dans le Patrimoine Culturel Immatériel Mondial de l’Humanité (UNESCO) depuis 2010. De nombreux chefs le cuisinent sous toutes ses formes : mousse, terrine, poêlé...tout est permis ! “C’est simple, une fois que vous avez la qualité vous pouvez faire tout ce que vous voulez” a dit Christian Constant en parlant de foie gras. Utilisé dans de grands restaurants, il peut être revisité et même accordé avec des vins ou des cocktails. Spécialiste de la gastronomie de canard depuis 30 ans, la Maison Monfort est située au coeur du Sud-Ouest, berceau historique du foie gras. Ayant à coeur l’authenticité, la créativité et l’amour du travail bien fait, elle travaille main dans la main avec les éleveurs passionnés du groupe coopératif Euralis, auquel la marque appartient. Respect des valeurs humaines, transmission d’un héritage centenaire, produits certifiés 100% Origine France, goût inégalable, que demander de plus ?

Alors, on se retrouve bientôt autour d’un morceau ?!